Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Le Mécano de la General, attaque de train et course-poursuite au Far-West

Publié par Eska sur 8 Février 2017, 09:37am

Catégories : #Cinéma, #100ClassiquesTaschen

Le Mécano de la General

The General

Buster Keaton & Clyde Bruckman

1926

#100ClassiquesTaschen
#006

Waaaaa j'en ai pris plein les mirettes (et les oreilles aussi). Je n'avais jamais vu Le Mécano de la General alors que toutes les critiques étaient unanimes et en faisaient LE film de Buster Keaton à voir à tout prix.

L'histoire est cocasse : le mécano d'une locomotive apprend que la guerre de Sécession a débuté. Pour continuer de plaire à sa bien-aimée, il part s'enrôler mais se voit rejeté. Pourtant lorsque sa locomotive est dérobé par l'armée nordiste, il s'élance à sa poursuite pour la sauver, ainsi que sa bien-aimée restée prisonnière d'un des wagons.

On classe ce film dans les grands classiques du burlesque, pourtant il flirte avec le western et le film d'action à l'état brut. La réalisation est calculée au millimètre près, au point que l'on s'étonne que Keaton soit encore en vie. Les scènes sont impressionnantes avec de véritables courses-poursuites entre locomotives sur de vraies voies ferrées semées d'embûches. Je ne saurais dire quelle scène m'a le plus marqué, peut-être ces plans où Keaton coupe du bois sur la loco en marche alors qu'en arrière-plan, les armées nordistes envahissent le paysage. Il y a tout dans ces plans !

Un autre détail m'a aussi marqué par rapport aux films précédents, ici, le personnage réagit bien en décalage aux séquences humoristiques. Un wagon disparaît, l'acteur lève la tête, le remarque, regarde autour de lui étonné, le tout sans que l'on ait à revenir sur la situation. Nous sommes en 1926, le cinéma sait enfin s'exprimer de manière fluide.

Keaton, parlons-en, son air impassible m'a toujours rebuté et pourtant, c'est sans doute ce qui en fait toute sa saveur puisque son jeu subtile parvient à faire transparaître des émotions. Tantôt mime, tantôt comédien, tantôt cascadeur, il se donne à fond dans tous ses gestes, et ça, c'est appréciable, voir un acteur qui se dévoue autant à son art, c'est admirable.
A titre personnel, et après avoir vu ce film, je trouve que 2 acteurs contemporains lui doivent beaucoup : Jackie Chan (Le Marin des Mers de Chine, Opération Condor), pour ses cascades intégrées à la mise en scène avec le décor et les objets, et Jim Parsons pour l'air impassible de son personnage atypique Sheldon Cooper dans la série The Big Bang Theory.

Est-ce que ça vaut le coup d'être revu aujourd'hui ? Oui, oui, mille fois OUI ! Le Mécano de la General est un film grandiose au rythme soutenu et qui saura ravir les petits comme les grands. IMPRESSIONNANT ! (maintenant j'ai envie de tous les voir et je ne vais pas m'en priver avec ce beau coffret récupéré à la médiathèque !)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents