Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Teeth, le cauchemar de tout homme...

Publié par Eska sur 7 Février 2017, 09:51am

Catégories : #Cinéma

Teeth

Mitchell Lichtenstein

2008

Je....
Je....
...

Je vais vous la faire courte... heu... non... arf !

Lors de mon premier cours de philo en terminal, le prof a abordé la notion du "vagina dentata" (ouais, pour un 1er cours, il y allait fort !) Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est ce mythe, cette peur masculine ancestrale devrais-je dire, selon lequel le vagin des femmes serait pourvu de dents... c'est l'histoire de ce film. On suit une jeune fille en pleine puberté, qui oeuvre comme égérie dans un club de chasteté et doit souvent faire face à de jeunes mâles qui ont bien du mal à se contenir. Et en rompant ses voeux bien malgré elle, elle découvre que cette fameuse légende prend forme en elle...

Bon faut le dire, c'est quand même mal joué, le scénario est pas super top, la réalisation laisse à désirer et pourtant, il en sort un film entre série B et série Z (d'ailleurs Allocine le classe en comédie... la jaquette du dvd est pleine d'allusions amusantes, alors... oui.... mais non ! Même au 10e degré, ça pique encore) film qui joue davantage sur l'ambiance malsaine que sur le côté slasher (beaucoup d'implicite, de références, un peu de contenu scientifique mais juste pour apporter un chouilla de crédibilité sans chercher à aller plus loin comme le font certains films en développant des théories trop fumeuses pour qu'on y croit.) D'ailleurs, si vous vous poser la question de la forme que ça peut prendre... et bien vous allez vous la poser encore longtemps, car si le film montre les conséquences, il ne montre pas les causes et il ne dégénère pas autant qu'il le pourrait et ça, c'est plutôt assez fort !

Bon, à noter aussi qu'il a eu son lot de bonne réception : prix du jury à Sundance en 2007 et Gérardmer en 2008 (ex-aequo avec [REC] d'ailleurs, ce qui m'étonne car [REC] est bien au-dessus de Teeth en matière de réal et de frayeur) et pas moins de 4 nominations à Deauville en 2007. Bref, tout ça pour dire que quand même.... il faut s'attendre au pire comme au meilleur quand on va des les festivals (il me semble vous avoir déjà raconté ma première soirée au festival de Cannes.......)

Bon, est-ce que je vous le vous le conseille au final ?.... Je pense qu'on peut s'en passer....

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents