Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Bande-annonce : Autre-Monde : la trilogie illustrée

Publié par Eska sur 14 Mars 2012, 00:44am

Catégories : #Mes créations

Encore du Chattam !

Après avoir réalisé une bande-annonce sur l'auteur, je me suis attaqué à son oeuvre. Alors que nous organisions l'intervention des illustrateurs sur le forum de la saga Autre-Monde, on s'est dit qu'on pourrait faire une vidéo. D'autant que cette fois-ci, j'aurais de la matière à exploiter puisque les illustrateurs Michel Montheillet, Laura Csajagi et Boris Golzio allaient eux-mêmes me fournir les croquis originaux, parfois inachevés, parfois sans couleurs, parfois inédits, une véritable mine à exploiter, même si je n'en ai utilisé qu'une infime partie !

 

Une bande-annonce pour un livre

La bande-annonce de livres est de plus en plus courante, et on la retrouve même au cinéma. Mais la plupart du temps, à défaut d'avoir une équipe d'animation, certains studios tentent de créer des bandes-annonces à partir d'images libres de droit et qui ne permettent pas toujours de rendre l'atmosphère du livre.

D'ailleurs, la plupart des livres de Maxime Chattam en possède, sous la forme d'une petite animation que l'on pouvait voir sur son site. La saga Autre-Monde a d'ailleurs eu la chance de bénéficier d'une bande-annonce pour le tome 1 - L'Alliance des Trois (2008).

 

Mais également pour le tome 2 - Malronce (2009)

 

Ces 2 bandes-annonces ont été réalisées par l'équipe d'Ideneo, une agence de communication. Elles sont montées sur un schéma à peu près identique : des images réelles entrelacées d'images de synthèse. Je n'aime pas trop ce processus car on remarque tout de suite une nette différence de conception. D'autant que bien souvent, on tente d'ancrer le réel à l'imaginaire. C'est justement ce que j'aime dans la première bande-annonce, ce passage de l'un à l'autre : notre monde (images réelles) va devenir un autre monde (images de synthèse). Ce qui n'est plus possible pour le tome 2 même si l'on joue sur la réalité des personnages avec le monde qui les entoure. Mais je pense que la teinte donnée aux images n'auraient pas du être autant accentuée.

Toutefois, il faut savoir que les bandes-annonces d'Ideneo font partie des bandes-annonces de livres les plus abouties que l'on peut trouver actuellement en France ! Cela tient à leur rythme mais aussi à la qualité de leurs illustrations.

Malheureusement, pas de promotion de ce genre pour les tomes suivants, sans doute pour des raisons économiques.

 

Le concept

Mais revenons-en à cette bande-annonce de l'édition illustrée. Au départ, on était parti dans l'idée de faire quelque chose à l'image des génériques Marvel avec les croquis qui défilent rapidement. Mais en revoyant l'extrait, je me suis rendu compte que ce n'était pas si facile, d'autant que je n'avais que 15 jours avant la sortie du livre, ce qui est assez peu. Autant vous le dire, je ne me sentais pas encore capable de refaire la même chose ! Et puis cela n'aurait pas forcément mis en valeur le travail des illustrateurs, étant donné que ce jingle insiste sur des plans précis, des personnages précis, en jouant sur la connaissance des spectateurs. Et puis en voyant les illustrations, j'avais de quoi faire quelque chose de mieux.

 

La musique

Tout d'abord il me fallait une musique ! Sans musique, pas de rythme, sans rythme, pas d'émotion, c'est du moins là-dessus que je me base. La musique me donne clairement la base sur laquelle je peux m'appuyer, elle doit parler d'elle-même ! Ici je voulais une musique qui débute lentement puis s'accélère dans un deuxième temps jusqu'à une montée progressive. Voici les 4 principaux morceaux qui m'intéressaient, autant vous dire que la sélection a été rude, mais finalement, c'est Firstborn of the Gods qui a su me séduire avec la voix au départ et son 2e temps bien marqués !

Firstborn of the Gods - Conner2k

Scary Moments Orchestral - Ricardo Henriquez

Night at the Cemetary - Kenneth Mulvad Kristensen

Le Royaume Oublié - Kenneth Mulvad Kristensen

 

Le montage

Par quoi commencer ? J'ai passé beaucoup de temps à regarder les illustrations pour choisir les plus judicieuses. A vrai dire, je n'ai pas cherché à travailler avec d'autres personnes sur le choix des images. Je voulais pouvoir jouer sur des effets entre les croquis et les oeuvres finies. J'ai donc privilégié ces images suffisamment nombreuses. J'adore voir des artistes travailler, voir comment, par de simples gestes, de simples coups de crayons, ils parviennent à donner vie à un personnage ou un décor. Voir comment l'oeuvre se construit. Du coup, je me suis amusé avec de simples fondus sur les images en mouvement. Tout est en mouvement, une fois de plus pour garder un rythme permanent. Le plus dur est d'être précis, surtout lorsque 2 images n'ont pas la même taille.

--Pourvoir-2-Crayon.png--Pouvoir-Final.JPG

 

 

 

Séquence et illustration inédites

Il y a de nombreuses illustrations que j'aurais voulu insérer dans le film. L'image que l'on voit de Tobias vers la fin était à la base une séquence beaucoup plus ambitieuse : un montage "en cours de création" où l'on voyait tous les plans de l'image se construire au fur et à mesure jusqu'à l'illustration finale en couleur. Mais trop compliqué à mettre en place à cause de son format, j'ai préféré gardé l'image finale. En revanche, je me suis rattrapé sur le portrait de Matt qui se dessine tout seule. Il s'agit d'un croquis original qui n'a finalement pas été retenu pour l'impression.

N'ayant pas le temps de faire refaire ces illustrations, je me suis appliqué à reprendre le dessin et à le déconstruire, plan par plan, afin de pouvoir le reconstruire en vidéo. Voici une petit vidéo de préparation de la séquence de Tobias pour vous donner un aperçu de la déconstruction de l'image.

 

Les titrages

Comment monter une vidéo sur une saga déjà connue mais qui ressort dans une édition particulière ? Pas question de faire comme si l'histoire était inédite puisque cela faisait 4 ans que le tome 1 était paru. J'ai donc choisi de le faire en 3 temps. Tout d'abord en rappelant les grands faits de l'histoire et en interpellant le spectateur. "Vous n'avez encore rien vu" = vous n'avez pas VU les illustrations, vous n'avez pas vu ce monde, ce qui va être le cas avec cette édition. Ensuite, le nom des auteurs et illustrateurs, car c'est eux que l'on met en avant, c'est grâce à eux si l'on retourne "vers un autre-monde". Enfin, il fallait terminer sur la finalité de cette vidéo qui n'avait pas vocation à servir officiellement la promotion du livre pour son éditeur, le but étant d'annoncer que les lecteurs pourront discuter avec les illustrateurs sur le forum d'Autre-Monde.

Et pour terminer avec le titrage, vous avez sans doute remarquer le jeu des couleurs de police. Le vert et blanc rappelant l'écosystème de cet univers, le rouge et noir mettant en valeur les noms apparaissant sur les cartons blancs. Pour tout cela, il faut saluer le travail d'Amélie, modoratrice également, qui a su me proposer des polices correspondantes à l'atmosphère de la vidéo, mais qui a également le mérite d'avoir supporté mes très nombreux changements pour des détails infimes.

titrages2.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents