Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Bingo, un film qui n'a pas tiré le bon numéro...

Publié par Eska sur 16 Avril 2010, 21:12pm

Catégories : #Cinéma

bingo.jpgTitre : Bingo

Réalisateur : Matthew Robbins

Année : 1991

Un chien savant se lie d'amitié avec un petit garçon. Ce dernier devant déménager, sa famille, peu encline à garder le chien, préfère le laisser derrière eux. Bingo va alors se lancer à la poursuite de son jeune maître pour retrouver son foyer. Sur le chemin, il va lui arriver de nombreuses péripéties.

Je me souviens avoir vu ce film étant très très jeune, vous savez, le genre de film que l'on se loue en famille. J'avais trouvé ça drôle à l'époque sans en avoir garder un souvenir impérissable. Et je sais bien pourquoi maintenant, ce film est une sorte de parodie de film mal réalisé ! Il y a tout du pire : des acteurs absolument pas crédibles qui donnent l'impression de répéter leur texte autour d'une table, une mise en scène qui se veut amusante mais qui n'a rien de vraiment très drôle et des situations tellement loufoques qu'on va finalement jusqu'au bout du film pour voir jusqu'où ils ont osé aller.

Le scénario est loin d'être profond, même si l'on apprécie toujours cette fidélité entre un chien et son jeune maître. Mais le pire, et c'est ce qui est amusant en même temps, c'est ce qu'ils font subir à cette pauvre bête. Ce chien sait absolument tout faire ! Il sait étendre le linge, boire de l'alcool, faire du skateboard et il en vient à être le sauveur de tout un chenil destiné à devenir de la viande en se retrouvant au volant d'une voiture, il libère ensuite une famille de malfaiteurs avant d'être cité comme témoin lors du procès pour finalement finir en prison. Après son évasion, il parvient à retrouver la piste de son maître, mais ira tout de même travailler dans un resto où on lui demande de faire la plonge en léchant les assiettes.

On peut tout de même applaudir, et c'est le point le plus positif du film, l'éducation donnée aux différents chiens pour ce rôle de composition.

Mais à part ça, on est bien loin d'un Beethoven beaucoup plus ambitieux. Je ne vous le conseille que si vous aimez les bêtes, amis du cinéma, passez votre chemin, il n'y a rien pour vous dans ce film.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents