Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Dans la lignée des Mérovingiens et des Carolingiens

Publié par Eska sur 20 Août 2010, 22:29pm

Catégories : #Histoire

Introduction : L'Histoire de France au rythme du Métronome

 

De Saint-Germain-des-Prés à Saint-Denis

VIIe et VIII siècle

 

15. L'Abbaye Saint-Germain-des-Prés

(Article précédent : Le quartier de Saint-Germain-des-Prés)

 

 

Saint-Germain-des-Prés (1)Saint-Germain-des-Prés (21)Je ne sais pas pourquoi, mais la première fois que j'ai vu l'abbaye, il y a 2 ans, sa grandeur, qui m'avait impressionnée, me paraissait normal. Comme toutes les églises de cette époque, il ne reste que des vestiges, et les monuments que nous voyons désormais sont des bâtiments restaurés bien plus tard, avant d'être de nouveau mis à mal par la Révolution.

 

Saint-Germain-des-Prés, initialement appelé Saint-Vincent-Sainte-Croix, est une belle abbaye, construite en 558. C'est au moment de son inauguration que le roi Childebert mourrut. L'évêque Germain décida alors de pratiquer un double cérémonial, à la fois de célébration et d'enterrement. Après Saint-Pierre-et-Saint-Paul, Saint-Germain-des-Prés est la 2e église à accueillir la famille royale. Childebert y fut inhumé, mais également sa descendance : Chilpéric et sa femme Frénégonde, ainsi que leur fils, le roi Clotaire II.

 

Saint-Germain-des-Prés (20)Après avoir passé les portes, je suis tout de suite attiré par une pièce close à droite. Une petite salle de pierre, prête pour la messe m'attire. Quelque chose me dit que cette salle est différente des autres. Me collant à la grille, je découvre sur la gauche un mur de pierre encore bien visible. Cette salle est en réalité la chapelle Saint-Symphorien, emplacement supposé du tombeau de Saint-Germain. Elle fut construite au XIe siècle, peu après le clocher. Saint-Germain-des-Prés (19)

 

La nef centrale, toute aussi de style roman, me fascine par ses hauts murs décorés de scènes colorés. Une fois de plus, je repense à ces monuments du temps de leur construction, pleines de couleurs, loin des atmosphères sombre, décolorées et tristes que nous voyons désormais. Au fond, je parcours les différentes chapelles, dont celle de Sainte-Geneviève, affichant une sculpture de la sainte qui devait orner cette chapelle dont les murs du fond sont extrêmement abîmés. A ses côtés, la chapelle centrale, celle de la Sainte Vierge, totalement restaurée. A ses côtés également, la chapelle Saint-Germain, où une belle statue de bois salue le visiteur. Ses murs, même si bien conservés, affichent tout de même l'usure du temps, ce qui contraste avec la douceur du bois rayonnant sous la lumière.

Saint-Germain-des-Prés (18)Saint-Germain-des-Prés (17)Saint-Germain-des-Prés (15)

 

Saint-Germain-des-Prés (13)Enfin, je suis allé faire un tour dans le square Laurent Prache, au pied de l'abbaye. C'est ici que se tenait autrefois la chapelle de la Vierge, construite au XIIIe siècle. Ce square est l'archétype même d'une ruine au coeur de la modernité. Au centre d'un petit bout de gazon, quelques fragments de pierre gisent nonchalament posés. Au fond, un pan de mur et quelques morceaux de portique ici et là, parfois complet, parfois incomplet, parfois caché par une végétation dense, au milieu de laquelle les moineaux sont tout fiers de nous montrer le chemin qu'ils peuvrent emprunter pour jouer à cache-cache entre ces pierres, que le visiteur aimerait pouvoir toucher. Archétype de la ruine par sa mise en scène, que l'on retrouve d'ailleurs dans des jeux vidéos de stratégie en temps réel, comme la série des Age of Empire. Une mise en scène donnant à croire que rien n'a été touché et que la nature a repris ses droits. Saint-Germain-des-Prés (4)

Saint-Germain-des-Prés (2)Saint-Germain-des-Prés (3)Saint-Germain-des-Prés (6)

 

Article suivant : La Basilique Saint-Denis

Commenter cet article

Jérémy Zucchi 21/08/2010 13:04


Très très beau tout ça, la prochaine fois, on la visitera (il y a tant de choses à voir!). Tu as tout à fait raison pour les ruines! La sculpture de bois semble récente, je me trompe?


Eska 21/08/2010 16:04



Oui, elle date de 1961 par Muriel Pulitzer.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents