Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Date limite, une course effrénée avec un gros boulot au pied !

Publié par Eska sur 14 Novembre 2010, 22:26pm

Catégories : #Cinéma

date-limite.jpg

 

Date Limite

(Due Date)

 

Todd Phillips

 

2010

 

Peter Highman va être papa dans 5 jours. Il lui suffit de quelques heures de vol pour rejoindre Los Angeles où sa femme doit accoucher. Mais c'était sans compter sur la présence d'Ethan Tremblay, un acteur qui se rend lui aussi à Los Angeles pour tenter de percer à Hollywood. Interdits de vol, ils sont contraints à traverser le pays en voiture. Un voyage périlleux où les deux hommes vont apprendre à se connaître.

 

Alors attention, film HI-LA-RANT !!! De mémoire de spectateur, si je préfère les horaires où les salles sont moins pleines, je n'ai pas souvenir d'un film qui ait autant fait rire les spectateurs ! Et ça ne m'étonne pas : les gags sont énormes, les quiproquos s'enchaînent sur un personnage qui n'a vraiment rien demandé, et ce qui aurait du être une simple balade de routine se transforme en une catastrophe.

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/79/16/65/19496475.jpg

Et si ça marche, c'est parce que tout oppose les 2 personnages : le premier part assister à la naissance de son premier enfant alors que le 2e vient d'enterrer son père. L'un est fier, élégant, athlète et droit dans ses chaussures, l'autre est un fumeur d'herbe lourdaud, à tendance efféminée et sans charisme. Autrement dit, rien n'aurait pu prédire ce qui leur est arrivé. Le duo fonctionne aussi bien qu'un Gérard Depardieu et un Pierre Richard dans La Chèvre (Francis Veber, 1981), pourtant, ils sont toujours en opposition. Lorsqu'ils s'adressent la parole, c'est plus par politesse que par envie, d'où les situations cocasses.

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/79/16/65/19587550.jpg

Tout démarre d'un simple quiproquo dans un avion, qui amènera Peter à se retrouver au poste et à être interdit de vol. N'ayant plus aucun moyen de louer un véhicule, il est contraint de partir avec celui qui l'a mis dans ce pétrin. Et là, c'est l'enchaînement, en quelques jours, le pauvre Peter aura un accident de voiture, se fera arrêter par la police des frontières, se verra enfermé dans une caravane en pleine course-poursuite, se fera tirer dessus... tout lui retombe dessus par la faute du pauvre Ethan qui joue aussi bien la comédie qu'il est intelligent. Ce dernier étant accompagné de son chien et son père, du moins de ses cendres qu'il conserve dans une boîte de café.

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/79/16/65/19587545.jpg

Mais ce qui est d'autant plus drôle dans ce road-movie, c'est de voir le sort s'acharner sur le pauvre Robert Downey Jr. La grande star, symbole de la fierté américaine et de sa puissance de feu avec Iron Man (Jon Favreau, 2008), se voit complètement mis à mal par le non moins grand acteur Zach Galifianakis, véritable acteur de comédie, qui était pour moi celui qui ressortait le plus du trio de Very Bad Trip (Todd Phillips, 2009).

 

Bref, pas envie d'en dire plus car il n'y a rien de plus à en dire, Date limite est une comédie américaine hilarante à l'humour moins gras qu'il n'y paraît. Donc si vous voulez vous faire une bonne grosse poilade, c'est le moment !

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents