Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Des débuts de la République à nos jours...

Publié par Eska sur 19 Novembre 2010, 19:17pm

Catégories : #Histoire

 

Introduction : L'Histoire de France au rythme du Métronome

 

De République à Champs-Elysées-Clémenceau

XIXe et XXe siècle

 

37. La Gloire de la République

(Article précédent : Le Quartier de la Bastille)

 

 

République (1)

Arrivé à République, je me rends compte que je ne connais pas du tout ce quartier. Pourtant j'y suis déjà venu une fois en balade, sans compter mes excursions historiques à proximité : la porte Saint-Martin, la rue Charlot, etc. Mais rien ne m'a marqué. C'est peut-être parce qu'il y a là aussi peu de choses à voir dans ce lieu. Pourtant, la statue de la République ne passe pas inaperçue ici, elle se dresse majestueusement au milieu des boulevards. Ces boulevards que l'on trouve d'abord à Paris, à la place des anciens remparts qui se dressaient ici autrefois, remplacés par la suite par des avenues décorées de rangées d'arbres que le temps a fait passer de boules vertes à boulevard. Ici passait les chariots et carioles tirés par des chevaux pour amener leur passager dans le centre de Paris. Ici se dressait autrefois la fontaine du Château d'eau, qui a laissé son souvenir dans le nom d'une rue à proximité. Mais maintenant c'est une Marianne d'un dizaine de mètres de haut. Sur son socle, d'autres statues l'accompagnent : celle de la liberté, de l'égalité et celle de la fraternité que sont les 3 devises de la république française.

 

Mais prenons maintenant la direction de ces boulevards pour retrouver ce qui attirait autrefois les passants. C'est ici que se dressaient les grands théâtres du XIXe, sur le fameux boulevards du crime. Beaucoup d'entre eux ont disparu, détruits lors des réaménagements. D'un côté, essayant timidement de se faire une place entre les restaurants et camouflés derrière quelques branches, le théâtre Déjazet, anciennes Folies-Mayer, qui reste l'un des uniques vestiges de ce temps.

République (4)République (6)

 

Avant de continuer plus loin sur le boulevard, je me rends dans une petite rue parallèle, celle de la corderie. Le 14 est désormais une vitrine vide. C'est pourtant ici que se trouvait le siège de Fédération Ouvrière, là où fut rédigée la première proclamation de la Commune. La Commune de Paris désigne une période assez sanglante d'insurrection face au nouveau gouvernement au moment de la IIIe République.

 

Mais je laisse de côté cette période historique. Mon guide me propose de découvrir un décor plus artistique, plus culturel. Je reprends donc le Boulevard du Temple, jusqu'à déboucher sur un bâtiment rond et joliment décoré : le Cirque d'Hiver. Il se présente comme les cirques ambulants, sauf que la pierre en fait un bâtiment plus sophistiqués que les tentures.

République (8)

Plus rien de ce côté-ci, je remonte alors en prenant les rues parallèles, croisant ici et là quelques devantures atypiques de cette époque, et je rejoins le boulevard Saint Martin où, non loin, la porte se dresse fièrement. Mais avant celle-ci, il reste un vestige de ce boulevard du Crime que je tiens à voir, là où se produisait de grands spectacles : le théâtre de la Porte Saint-Martin dont la haute façade domine par sa beauté celles qui l'entoure.

République (10)

Désormais, les grands théâtres ne sont plus ici mais sur les Grands Boulevards, le nouveau lieu du spectacle moderne avec ses grandes enseignes lumineuses. Mais ceci est une autre histoire...

 

Article suivant : La Place de la Concorde

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents