Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Duel en enfer, quand Sherlock affronte Jack l'éventreur...

Publié par Eska sur 4 Mai 2010, 18:59pm

Catégories : #Littérature

duel-en-enfer.jpgDuel en enfer

 

Bob Garcia

 

Editions du Rocher (2008)

J'ai Lu (2010)

 

Alors que Sherlock Holmes n'est plus (lire Le Testament de Sherlock Holmes, Bob Garcia, 2005, Editions du Rocher/2007, Lgf) les nombreux lecteurs du Strand Magazine, qui publiait les articles du docteur Watson, réclame encore des histoires inédites des enquêtes du célèbre enquêteur. Et cette fois-ci, ce n'est pas une banale enquête qui est réclamée, mais bien celle qui a concerné Jack l'éventreur à la fin du 19e siècle. Alors qu'il a besoin d'argent, Watson se décide à publier ses écrits sur cette époque terrible.

 

C'est la 2e fois que Bob Garcia nous offre une aventure unique en reprenant le personnage de Sherlock Holmes. Et une fois de plus, c'est une réussite ! En quelques mots seulement du type "fiacre", "brouillard", "rues pavées londoniennes" et "221b Baker Street", Bob parvient à nous livrer l'atmosphère grisâtre et l'ambiance qui pouvait régner dans les rues de Londres à cette époque.

 

La manière de transposer le récit d'un personnage culte est aussi grandiose. Il légitime cette action simplement en l'éliminant de l'équation et en imaginant un nouveau récit possible d'enquête par son fidèle compagnon Watson. Son style est simple et efficace, sans lourdeur, et il n'a vraiment rien à envier à Conan Doyle. Il use également de beaucoup d'humour sans son récit par la perspicacité de ses personnages. Autant dire, que c'est du pur bonheur à lire. Et malgré la noirceur des propos, il ne tombe pas dans le descriptif morbide comme certains auteurs de thrillers peuvent le faire.

 

Ce que j'aime beaucoup également dans ses récits, c'est la manière dont il met ses personnages principaux en relation avec des personnages qui ont réellement existé. Ici par exemple, Sherlock Holmes et Watson rencontrent un certain Joseph Carey Merrick, alias Elephant Man, ou encore James Henry Greathead, un ingénieur rendu célèbre par ses travaux sur le métro londonien. Il fait aussi équipe avec l'inspecteur Abberline, en charge de l'enquête sur Jack l'éventreur à l'époque. Autant de personnages bien réels qui donnent une véritable teinte de réalisme au récit.

 

Rien à voir avec le film sorti récemment (Sherlock Holmes, Guy Ritchie, 2010) et dont le 2e opus est prévu prochainement, ou encore avec le noir From Hell (Albert & Allen Hugues, 2001) sur les meurtres de Jack l'éventreur. Rien à voir non plus avec les films très théâtraux de la franchise cinématographique autour de Sherlock Holmes depuis les années 40, et dont Peter Cushing a laissé une trace pour beaucoup ineffaçable. En ce qui me concerne, à la lecture de ces ouvrages, j'ai plutôt une vision plus rapproché d'un film qui m'a beaucoup marqué étant jeune : Le secret de la pyramide (Young Sherlock Holmes, Barry Levinson, 1985) avec un duo campé par Nicholas Rowe et Alan Cox qui resteront pour moi la parfaite incarnation de ce début d'amitié qu'il ne reste plus qu'à enrichir avec les récits que nous connaissons. (Et rappelons également que ce film produit par Spielberg et sa société et écrit par Chris Columbus, aura marqué l'Histoire du cinéma avec le premier personnage entièrement conçu en images de synthèse !)

 

Il est aussi étonnant de voir qu'un jeu nommé Sherlock Holmes contre Jack l'éventreur, édité par Focus Home Interactive, est sorti un an avant l'ouvrage. Ce qui est encore plus étonnant, c'est que la série développé par Frogwares travaille actuellement sur un 6e épisode, intitulé Le Testament de Sherlock Holmes. Mais dans l'un comme dans l'autre cas, ces jeux vidéos n'ont aucun rapport avec les livres écrits par Bob. Ceci dit maintenant je suis très curieux de découvrir ces 2 jeux, notamment celui sur Jack l'éventreur, afin de prolonger le récit de Bob, qui use forcément des mêmes indices pour l'enquête, mais aussi pour voir si les conclusions sont les mêmes, et sinon en quoi elles diffèrent. Et puis, il faut reconnaître qu'à force de voir la simplicité avec laquelle notre enquêteur favori établie des évidences, cela paraît accessible à tous. A suivre donc.

 

Si vous ne connaissez pas son oeuvre, je vous invite à vous jeter dessus. Que ce soit Le Testament de Sherlock Holmes ou Duel en enfer, vous ne serez pas déçu de retrouver ce personnage dans une ambiance très anglaise, sombre et suffocante. Autant de plaisir qui vous font dévorer ces livres !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents