Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Friends, l'amitié comme on l'a toujours rêvé !

Publié par Eska sur 5 Novembre 2010, 19:40pm

Catégories : #Cinéma

friends.jpg

 

Friends

 

David Crane & Marta Kauffman

 

1994 - 2004

 

Découvert durant la moitié des années 90, Friends est très vite devenu pour moi une série culte. Encouragé par ma soeur, je me suis laissé prendre à l'aventure à travers ces jeunes gens pour le meilleur et pour le rire. Une aventure qui aura duré 10 ans et dont je ne me lasse pas. Après avoir épuisé les coffrets VHS et en DVD, l'occasion par ailleurs de les découvrir en version originale, ce qui confère à cette série encore plus de charme, voilà que je les redécouvre encore et encore chaque soir à la télé.

Après avoir découvert que sa femme était lesbienne et enceinte de lui, Ross retrouve Rachel, la meilleure amie de lycée de sa soeur Monica et dont il a toujours été amoureux. Après une aventure qui a pris fin sur un quiproquo, les deux jeunes gens évoluent sans cesse entre réconciliation et affrontement. A leurs côtés, Chandler tombe amoureux de Monica, Joey drague tout ce qui lui passe sous les yeux et Phoebe vie sur sa planète. Prêts à s'aider les uns les autres pour tous les problèmes de la vie quotidienne tout en restant de joyeux drilles.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/63/27/18420280.jpg
Voilà en gros un résumé ultra-rapide de l'intégral de la série. Il faut dire qu'elle a beaucoup évolué en 10 ans, de même que nos personnages qui pourtant n'ont rien perdu de leur caractère du début à la fin. En effet, les différents épisodes ont permis à nos amis de gagner en maturité sans jamais changer leurs habitudes. C'est pourquoi on ne distingue presque aucune différence d'humour entre les premières et dernières saisons, et c'est cette fidélité qui a sans doute fait que la série tienne aussi longtemps.

La réalisation est pourtant des plus simples, la série étant davantage un soap qu'une de ces séries "de terrain" comme c'est le cas pour CSI, NCIS, Lost, etc... Ici, chaque lieu est représenté comme un théâtre et devient un lieu de référence : l'appartement de Monica étant sans aucun doute le lieu qui est le plus représenté à l'écran, mais aussi l'appartement de Chandler et Joey, ainsi que le café, Central Perk, qui renvoit par son nom à la situation géographique de la ville de New York. New York étant inexorablement rappelé par les nombreux plans de transitions sur l'horizon urbain, les grattes-ciels au lever de soleil ou encore les tours jumelles du World Trade Center avant qu'elles ne disparaissent en 2001, privant ainsi la série de son image la plus représentative de la ville. Mais on retrouve aussi de nombreuses autres scènes, souvent variées et parfois grandioses, allant du simple appartement de Ross ou Phoebe jusqu'à l'aéroport, passant par des chambres d'hôtel, des halls de musée, ou encore une véritable rue. Le clou étant donné à la fin de la saison 4 lorsqu'un épisode se déroule dans les véritables rues de Londres, laissant ainsi un plus large éventail de possibilités à cette série théâtrale.

Car la série est proche visuellement d'une scène de théâtre, la caméra étant à la place du 4e mur, ce dernier étant parfois révélé par un contrechamp qui permet ainsi une reconstruction de la pièce dans son intégralité. Nos personnages évoluent devant la caméra, déblatant leur texte sous des angles de caméra suffisament variés et montés à une rythme régulier qui fait que l'on ne s'ennuie absolument pas. Mais si cela prend si bien, c'est aussi parce que les dialogues sont savoureux et les nombreuses histoires réunissant les personnages sont des plus intéressants, d'autant qu'ils s'agit souvent de problèmes du quotidien.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/63/27/18420276.jpg
Et ce sont ces problèmes qui rendent nos amis si attachants. De la même manière qu'ils sont tellement riches dans leur caractère que le spectateur peut se reconnaître en chacun d'eux, filles comme garçons. Tout en étant différents, ils se complètent à merveille. Et chaque catastrophe qui leur arrive permet aux personnages, ainsi qu'aux spectateurs, de gagner en maturité en donnant un point de vue simple et efficace avec lequel on a tout à gagner.

Ainsi, on retrouve au total 6 personnages.
Ross Geller, paléonthologue passionné, sans doute le plus intelligent de la bande mais qui malheureusement n'intéresse personne. Sa vie sentimentale est des plus castrophique, Ross enchaînant les mariages et les divorces, sa première femme étant lesbienne et mettra au monde son premier fils, sa 2e femme étant une anglaise qui n'a supporté qu'il se trompe de nom lors du mariage, quand à la 3e, elle est dûe à une beuverie énorme avec Rachel à Las Vegas. Rachel qui sera d'ailleurs la femme de sa vie puisqu'il ne cessera jamais de l'aimer du début à la fin de la série et avec qui il aura une fille lors d'une 2e soirée beuverie.
Monica Geller, la soeur de Ross, chef de restaurant, est une véritable obsédée de la propreté. Son caractère s'appaise au fil du temps, puisqu'elle n'insiste plus sur cette obsession mais la rappelle sans cesse comme un clin d'oeil au spectateur. Souvent détesté car très active, elle est en quelque sorte la mère du groupe, les accueillant sans cesse dans son appartement, son rêve restant de diriger tout ceux qui se trouvent autour d'elle. Son mariage avec Chandler en surprendra plus d'un mais donnera à la série un couple des plus touchants et amusants.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/63/27/18420283.jpg
Chandler Bing, expert comptable, métier que la plupart ignore d'ailleurs, mais qui sera rappelé de nombreuses fois durant la série. Chandler est le véritable comique du groupe, incapable de rester sérieux, il use des meilleurs jeux de mots et permet ainsi de désamorcer toutes les situations. Alors qu'il est le type même du looser, rappelant sans cesse son éducation auprès d'un père homosexuel travesti et d'une mère auteur de roman pornographique, il nous offrira de nouvelles facettes lors de son union avec Monica, devant de son côté le père de la bande. Toujours un peu enfant, il devient aussi terriblement adulte et touchant lorsque les situations l'imposent.


Joey Tribianni, comédien raté, est aussi le plus idiot de la bande. Toujours à la traîne pour comprendre les situations, il nous offre aussi de très bons moments de rire lorsqu'il comprend ses erreurs. Il croit sans cesse qu'il va décrocher le rôle qui fera de lui une star, se révélant simplement et pour le mieux dans une soap télévisé, croyant sans cesse que l'incarnation de son personnage est identique dans la vie réelle. Ses 2 autres passions sont la nourriture à laquelle il voue un véritable culte, et les rencontres, abusant d'une vie sexuelle débridée. Mais Joey sait aussi se montrer très adultes lorsque cela est nécessaire, un juste contraste de ce personnage qui permet ainsi une véritable identification.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/63/27/18420287.jpg
Rachel Green, d'abord serveuse puis experte en mode, elle représente le type même de femmes abusives et pathétiques pour qui le shopping est la meilleure chose qui soit. Elle débarque au sein du groupe après avoir fugué à son premier mariage. Ses aventures sont nombreuses étant donné qu'elle est la plus séduisante des 3 filles, ramenant dans son lit italien, père de famille ou jeune assistant, elle ne pourra pas s'empêcher de tomber enceinte de Ross avec qui elle vivra une histoire des plus mouvementées et qui durera sur l'intégralité de la série. Elle gagne énormément en maturité en prenant enfin sa vie en main.


Phoebe Buffay, masseuse, est la plus farfelue de tous. Elle vie entièrement dans une bulle qu'elle s'est crée. Son histoire est à la fois touchante et extraordinaire, Phoebe rappelle sans cesse qu'elle a vécu dans la rue, que sa mère s'est suicidée, et bien d'autres choses encore qu'il est difficile de cerner le vrai du faux.Ouverte et mystique, elle sera la seule à ramener un homme extérieur au groupe avec lequel elle se marierra, alors qu'à de nombreux moments le scénario laissait croire une possible union entre elle est Joey. (Son spin off ayant certainement joué sur cet événement.) Phoebe est bizarre, souvent complètement idiote, mais c'est ce qui fait son charme.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/35/63/27/18420284.jpg
Mais le groupe ne se limite pas à ces personnages. A leurs côtés, on a pu rencontrer de nombreux autres personnages comme les parents de chacun, ou encore Gunther, le serveur de café, trop souvent laissé pour compte, mais aussi des rôles joués par des célébrités internationales tels qu'Isabella Rosselini, Denise Richards, Robin William et Billy Crystal, Jean-Claude Vandamme et Julia Roberts, Brad Pitt ou encore Bruce Willis pour plusieurs épisodes, chacun jouant son propre rôle ou un rôle sur mesure qui leur permettra de se montrer d'une manière assez inattendue.

Cette série a ainsi pu fonctionner pendant 10 ans grâce à ses sujets : relations amoureuses, secrètes, difficiles, amicales, familiales, mariage, divorce, décès...autant de situations qui nous ramènent à de grands thèmes tels que l'argent, la famille, l'amitié, le pardon, la stérilité, le sexe, le travail, etc etc etc...

Ainsi Friends est une série complète qui a su évoluer avec le temps et s'arrêter avant de sépuiser. Pour l'heure, les rumeurs évoquent un film en préparation, sans doute retrouverons-nous nos amis sur grand écran... En attendant, on continue d'être émerveillé de rire, de joie et de tristesse par cette série qui nous a souvent donné l'impression que nous faisions parti de cette belle famille. Une sensation absolument magique.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents