Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Iron Man, une fierté américaine...

Publié par Eska sur 2 Mai 2010, 09:03am

Catégories : #Cinéma

ironman.jpgIron Man


Jon Favreau


(2008)

 

Début de rapatriement de mes articles d'Allociné, à titre de comparaison, voici ce que j'ai pensé de Iron Man, 1er du nom.

 

Au début je n'étais pas super emballé, et je n'aurais sans doute pas été voir ce film si mon père n'avait pas voulu aller le voir. Pourtant j'y suis allé sans à priori, sans doute grâce aux nombreuses bonnes critiques de fans de Marvel et d'autres qui m'ont assuré que je passerai un bons moments, ce qui fut le cas.

 

Tony Stark, un inventeur de génie, est devenu une icône nationale, notamment grâce à ses usines d'armement qui équipent les soldats américains durant les guerres. Innovant à chaque nouvel armement sa technologie de pointe, il se retrouve pris en otage par des soldats afghans. Mais au lieu de leur construire un missile comme ils le veulent, Stark se crée une armure faisant de lui un homme quasi-invincible...

 

Les films adaptés des comics de Marvel sont soit super intéressant, soit super raté. Ici, sans connaître la BD, je trouve que le film est une réussite. En effet, on assiste à la construction du personnage, celui du super-héros mais aussi celui de l'homme qu'est Tony Stark. Sans pour autant chercher à s'apitoyer sur son sort, Tony se rend compte de lui-même que ses actes sont néfastes et n'a pas besoin d'une intervention divine pour changer. C'est lui qui prend les choses en main malgré le désaccord de quelques compagnons.

 

Ainsi on assiste à la construction du héros, d'abord un riche magnat qui se moque éperdument du monde qui l'entoure et de ce que les gens pensent de lui. Une sorte de playboy que toutes les femmes envient même si elles le considèrent comme responsable des faits de la guerre dans la pays pauvres. Mais il aura fallu que sa vie soit mise en danger pour qu'il découvre la réalité et surtout que ses armes peuvent aussi bien servir à défendre un pays qu'à le détruire. La construction de son armure est sans doute ce qui prend le plus de temps dans le film, enchaînant les prototypes et les expériences plus ou moins réussies.

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/62/89/45/18792515.jpg

Le scénario est pourtant des plus classiques du genre Marvel : un personnage hors du commun qui se découvre des capacités capables de servir le monde, mais pour cela il doit les maîtriser avant de découvrir que ses proches l'ont trahi et qu'il doit affronter un monstre tout aussi puissant que lui si ce n'est plus. Mais la différence avec tous les autres héros, c'est que Tony Stark ne se pose pas la question de ce qu'il doit faire, agir en héros ou abandonner, il n'est pas non plus un être dôté de pouvoirs extraordinaires, au contraire, il est un simple homme, aux capacités intellectuelles développées, mais il reste un homme. Seul un appareil le maintient en vie en ralentissant les éclats de shrapnel qui menacent dangereusement de s'infiltrer dans son coeur.

 

Par rapport à l'histoire originale, on peut voir là aussi une bonne adaptation, à l'époque, Tony Stark se battaient contre les communistes et c'est lors de la Guerre du Viêt Nam qu'il saute sur une mine et est capturé. Ici, l'action se passe de nos jours, les soldats afghans ont remplacé les soldats viêtnamiens et ce n'est plus d'une mine qu'il s'agit mais d'un missile de conception Stark Industries, sa propre usine. C'est peut-être aussi ce qui provoque le changement en lui, de savoir qu'il a failli mourir par ses propres armes.

 

Comme les autres films du genre, le scénario regorge d'éléments comiques mais sans pour autant en faire l'élément principal du film. C'est toute la différence avec des films comme Les 4 Fantastiques qui au contraire jouent constamment sur le fait qu'ils doivent adapter leur pouvoir au monde qui les entoure. D'ailleurs, c'est peut-être ce qui fait que Iron Man est un des films les plus matures de la série des adaptations Marvel. Cela est dû au fait que Tony Stark est avant tout un homme d'âge mûr et non un jeune homme sortis à peine de l'adolesce comme peut l'être Spiderman ou encore Dardevil. Et c'est tant mieux car le film ne cherche pas à s'adresser à de jeunes spectateurs uniquement.

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/62/89/45/18920648.jpg

Côté réalisation, c'est une merveille. L'assemblage de l'armure ressemble aux transformations des robots de Transformers, les effets visuels sont d'une bonne qualité, Tony semble rellement flotter dans les airs sans que cela ait l'air louche. Le film se dote des couleurs BD de Marvel mais aussi des cadrages, souvent de face et centrés sur les personnages. On a vraiment l'impression de faire face à une BD image par image. La réalisation est fluide et les combats ne sont pas d'interminables mouvements invisibles que l'on doit essayer de décripter pour comprendre qui a frappé qui...

 

En revanche, ce qui peut gêner, c'est le ton donné au film. De quoi est-il question ? Les américains ont un héros national puisqu'il fabrique des armes destructrices et efficaces qui serviront aux soldats capables de défendre les pays pauvres du monde contre les armées ennemis. Mais l'idée que Stark change son fusil d'épaule n'est qu'un leurre pour mieux s'affirmer. En effet, désormais les américains ont un super héros capable de défendre les opprimés lui aussi sans que les armes fassent des dégâts. Dans tous les cas, l'Amérique est le pays défenseur de la misère du monde, image qu'ils donnent d'eux avec une certaine fierté à travers ce film.

 

Bien sûr Iron Man n'est pas un personnage unique, et sans le désigner comme tel, on se souvient tous de The Rocketeer, de Joe Johnston en 1991, dans lequel un jeune homme adapte sur lui une mini-fusée qui lui permet de voler à une vitesse incroyable, et portant un maque de fer qui lui permet de passer incognito. Le film est tiré de l'adaptation d'un autre comic-book paru dans les années 50 et dont les créateurs d'Iron Man ont dû s'inspirer pour créer leur propre personnage, qui aujourd'hui retrouve sa propre adaptation pour le moins efficace.

 

Ainsi Iron Man est une bonne adaptation et permet de passer un très bon moment à se demander si un jour nous aussi nous pourrons voler de la même façon.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents