Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Premiers pas sur Linux

Publié par Eska sur 24 Avril 2010, 15:59pm

Catégories : #Informatique

ubuntu.pngLinux...

 

Parce que je n'y connais rien, j'ai décidé de me lancer dessus. Bon, c'est surtout par conscience professionnelle et parce que tout le monde en dit du bien. Du coup c'est l'occasion de voir tout ce qu'on peut en tirer.

 

L'installation a été une incroyable mésaventure, non pas à cause du logiciel en lui-même, car là-dessus, rien à dire, c'est d'une simplicité extrême, mais le pc destiné à recevoir cette nouvelle OS avait quelques problèmes matériels. Celui-ci s'éteignait dès qu'il chauffait trop et le problème, c'est qu'il chauffait trop rapidement. Impossible de pratiquer une activité intense plus de 5 min sans que la sécurité le fasse s'éteindre...

 

Alors, j'ai joué les chirurgien. Ce n'était pas la première, mais j'espère au moins que ce sera la dernière ! Il n'y a bien que la carte-mère que je n'ai pas démonté, trop bien fixé au support. Il faut dire que Packard n'y va pas de main morte pour qu'on ne puisse pas trifouillé son matériel ! Déjà, pour virer la batterie, il faut dévisser le premier capot. Et je ne vous parle pas du disque dur quand il a fallu le changer 1 an après son achat !

 

Donc cette fois-ci, j'ai regardé tout ce que je pouvais, et j'ai surtout nettoyé une couche de poussière à un endroit que je n'avais pas encore atteind : sous le circuit de refroidissement destiné au processeur. Depuis j'arrive à voir à travers le PC, chose qui n'était pas arrivé depuis....bien longtemps ! C'est là que tout s'est compliqué...

 

Pour enlever ce circuit de refroidissement, mise à part qu'il faut virer plein de vis, il faut aussi retirer le processeur, celui-ci étant fixé à ce même système de refroidissement tandis que ses multiples broches sont encastrées dans la carte-mère et ne peuvent se sortir qu'en levant un petit levier, ce qui dévérouille ainsi le support. Problème : c'est que le levier ne peut être levé tant que le système de refroidissement est dessus, mais que pour retirer celui-ci, il faut dévérouiller le processeur... C'est cela que je n'avais pas vu la première fois, ayant un peu forcé, j'avais réussi à sortir le tout sans déverouillé le processeur, qui avait un peu dérouillé au niveau des broches.

 

Nettoyage, remontage et rallumage pour constater que rien ne se passait. Plusieurs heures à essayer de comprendre ce que j'avais oublié de rebrancher, plusieurs heures à regarder sur Internet pour tenter de trouver des schémas ou des explications pour finalement, rejouer les brutes ! J'ai fini par comprendre que cela venait précisément du processeur qui n'était pas enclenché et là, pas le choix, si je voulais le faire, il fallait que le sépare du système de refroidissement. Un coup de tournevis en est venu à bout, libérant une sale odeur de colle séchée ou je ne sais quoi, mais qui m'a permis de réinsérer cette petite pièce si essentielle et de tout remonter.

 

La suite : redémarrage au top, quelques erreurs détectées mais rien de grave et une installation de Linux parfaite depuis la session de Windows (ce qui ne le met pas au top de ses capacités, mais je tiens à garder Windows et je n'ai pas pu partitionner mon disque).

 

Et c'est ainsi que me voilà sous Linux avec Ubuntu. Tout ça pour vous dire que je ferais sans doute quelques retours sur ma découverte de ce nouveau monde qui rime avec liberté ;-)

 

Et si vous avez des interrogations sur les ordinateurs portables Packard Bell EasyNote H5264, n'hésitez pas à demander ! ^^

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents