Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Rocky V, la déchéance...

Publié par Eska sur 29 Octobre 2010, 17:09pm

Catégories : #Cinéma

rocky5.jpg

 

Rocky V

 

John G. Avildsen

 

1990

 

Dernier film de la série durant 16 ans, dernier Rocky que j'ai découvert avant hier et dernier message transmis par un grand champion. Il est vrai que ce Rocky est décevant par rapport aux autres, mais une fois de plus, les messages y sont.

Rocky ne ressort pas indemne de son combat contre Draco, ses multiples contusions font qu'il doit prendre sa retraite. Mais Duke, l'organisateur de combats refuse cela et propose à Rocky un nouveau combat contre un jeune boxeur, dès son retour d'URSS. Rocky refuse, mais de retour chez lui, lui et Adrian découvre la bêtise de Polly qui a signé un papier à un arnaqueur concernant l'argent de la famille. Ruiné, ils revendent leurs affaires pour quelques dollars et retournent s'installer dans la banlieue de Philadelphie. Rocky reprend le gymnase de Mickey et entraîne Tommy Gunn, un futur champion. Mais Duke veille et récupère Tommy au moment d'en faire le champion du monde. Mais personne ne l'entend de cette oreille et Tommy, pour prouver ses capacités, se décide à affronter Rocky dans la rue.
http://image.toutlecine.com/photos/r/o/c/rocky-v-1990-03-g.jpg
Certainement le film le plus noir de la série et ce dès son début. Rocky tremblotant dans les bras d'Adrian, demandant à Mickey de le laisser. Rocky souffre et nous souffrons littéralement avec lui. Retour en fanfare qui ne sert à rien, car Rocky est déjà ruiné. Fini la belle vie, retour à la case départ. Première critique, un champion qui n'est plus sur le ring n'est plus rien car, malgré le nombre de fans postés devant sa porte, personne ne vient en aide à la détresse financière des Balboa.

Ce film implique aussi davantage la famille de Rocky et notamment son fills, en âge d'aller au collège. Alors qu'il cherche à se faire respecter, Rocky n'en a que pour son nouveau poulain : Tommy Gunn, un jeune issu d'une famille difficile mais qui se bat avec rage. Balboa est de retour grâce à lui, mais pour Rocky Jr (comment ont-ils pu traduire ça par Robert ?!) son père est une arnaque, critique très forte d'un père à son fils. Rocky reconnaît s'être fait berner et retourne auprès de son fils. L'amour familial est parfois compliqué mais les liens sont toujours forts.
http://hwcdn.themoviedb.org/backdrops/da0/4bc91023017a3c57fe005da0/rocky-v-original.jpg
La critique la plus flagrante dans ce film est celle de la corruption des sportifs pour l'appât du gain. Bien sûr, Rocky aussi était riche, et bien qu'il vive mal cette situation de se retrouver à nouveau sans un sou, il ne baisse pas les bras. Tommy se fait corrompre par l'argent et la célébrité que lui offre Duke, le sport n'est plus ce qu'il était avant, fini les boxeurs de coeur. L'entrainement ici n'est plus celui de Rocky mais celui de Tommy. Rocky transmet sa passion à un être qui préfère l'argent.

Adrian remet les pieds sur terre. C'est elle qui gère les affaires de la maison pendant que Rocky tente de retrouver sa gloire. Une violente discussion les oppose dans la rue, discussion troublante mais une fois de plus, Rocky comprend son erreur et sa naïveté. Merci Adrian une fois de plus.
rocky5-01.jpg
Le combat devient ici celui de la rue. Violent et sans esprit que celui de la rage. Fini le sport, c'est maintenant l'affaire de la rue. Rocky signifie par cela une époque sombre de la boxe : il n'y a plus de ring, il n'y a plus de boxe, fini les années 70, fini les combats. Mais sa popularité est toujours présente et c'est ce qui compte pour lui, que les gens se souviennent de ce qu'il a été et de savoir un grand champion.

Au final cette "fin" était très sombre, très pessimiste quand à l'avenir de la famille Balboa, le sport n'existe plus à cause de la corruption, mais la famille doit rester essentielle et plus importante que tout. Finir pour une note aussi noire pour Rocky/Stallone n'était pas concevable et l'on comprend son désir de remonter sur le ring pour un dernier combat.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents