Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


Starship Troopers 2, sus aux humains !!!

Publié par Eska sur 11 Novembre 2010, 12:44pm

Catégories : #Cinéma

starship-troopers2.jpg

 

Starship Troopers 2 :

Héros de la Fédération

 

Phil Tippett

 

2004

 

Après avoir vu le 1, il faut voir le 2. C'est ce que nous avons fait lors de sa sortie DVD, étant donné que ce deuxième opus n'a pas vu le jour sur les écrans. Boosté une fois de plus par le jeu, je me suis laissé tenté à un visionnage supplémentaire de cette suite qui souffre bien plus que ses personnages...

La guerre continue de faire rage, et l'infanterie continue d'être mobilisée sans raison. Au milieu du conflit contre les insectes, une unité tente de rejoindre un point allié afin d'être secouru. Mais l'ennemi attaque de bien des façons, et pas seulement de l'extérieur.

Comme vous pouvez le voir, le scénario tient en quelques lignes à peine. Réaliser une suite n'est pas une mince affaire, surtout après le chef d'oeuvre de Verhoeven. Ici ce film souffre énormément sur tous les points : le scénario comme vous avez pu le voir est une misère, une pâle remake de La mutante, les personnages sont peu crédibles entre un médium intello guelard et pantouflard, un général qui joue les bons samaritains, un héros qui joue les philosophes, une bimbo sans scrupules et une soldat qui découvre ses pouvoirs psychiques, avec ça vous ajoutez des décors minables, on sent vraiment que tout a été fait en studio avec des éclairages bien visibles, une petite soufflerie histoire de montrer qu'il y a du vent, et des effets spéciaux qui nous font regretter de pas avoir acheté l'intégral de la série d'animation...

Oui je suis dur, et pourtant il faut le voir pour le croire car je ne pense pas être méchant. Il est difficile dès le début de rentrer dans le film et après, tout s'enchaîne sans que l'on comprenne vraiment ce qui se passe, et le film passe de science-fiction à thriller aux allures de slashers movie, l'arachnide sera bientôt à compter auprès de Freddy et autres Jason.

Pourtant le film cherche aussi à établir une critique vis-à-vis du gouvernement et de l'autorité : les héros sont désignés ainsi, mais ça n'empêche pas leurs supérieurs de les envoyer au combat, l'infanterie est faite pour mourir, la justice militaire ne fait pas de cadeaux, il faut suivre le réglement, ceux qui désobéissent doivent mourrir et pour eux, aucune rédemption n'est possible, ni même leur carrière et grade ou médaille. Et pourtant, ce sont ces rejetés qui deviennent le symbole de l'héroïsme auprès de la population désirant s'engager.

Bien sûr, Tippett a voulu travailler de la même manière que sur le précédent film, sur lequel il était responsable des effets spéciaux sur les créatures, c'est-à-dire en reprenant le concept de slogan publicitaire de propagande, mais ici seulement deux, au début et à la fin, ce qui n'est pas pour nous satisfaire pleinement, chacun des deux affichant un soldat qui passe véritablement pour un clown, ainsi que la reprise de l'image des soldats plantant le drapeau sur Iwo Jima, drapeau américain qui devient celui de la Fédération, autant vous dire que l'on sait déjà tout de suite qui est ciblé.

Ainsi, à se vouloir sérieux et une fidèle suite du premier opus, ce deuxième Starship Troopers passe pour une véritable parodie grotesque. Phil Tippett qui nous signe sa deuxième réalisation prouve qu'il excelle davantage aux côtés des grands du cinéma avec qui il a pu travailler (Spielberg, Verhoeven, Lucas, Howard, etc). Une suite dont on aurait pu se passer même si le troisième opus commence à se faire longuement attendre...

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents