Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EskaWorld

EskaWorld

Culturellement indépendant


The Descent... aux enfers !

Publié par Eska sur 25 Octobre 2010, 10:53am

Catégories : #Cinéma

the-descent.jpg

 

The Descent

 

Neil Marshall

 

2005

 

Un an après avoir perdu son mari et sa fille dans un accident de la route, Sarah décide de participer à une randonnée spéléologique après ses amies aussi casse-cou que téméraires. Mais très vite, les problèmes s'enchaînent, un éboulement leur bloque le chemin de la sortie et elles découvrent que leur amie Juno, chargée du repérage, les a emmené volontairement dans une nouvelle faille inexplorée. Cherchant un moyen de sortir, elles s'enfoncent de plus en plus dans les profondeurs sombres et découvrent qu'elles ne sont pas seules...

Le scénario est simple et classique : présentation des personnages, de leurs attentes, de leur vie, pusi le grand départ dans la grotte, tout va pour le mieux au début, puis un incident survient et les voilà qui doivent survivre. Bref, il n'y a qu'à se poser et suivre tranquillement les événements. Les personnages sont fortement marqués et les créatures arrivent au bon moment. Mais le film a trop tendance à devenir un survival trash sur la fin. Bien sûr la violence des combats tient à la force de survivre des personnages et au manque de repères de ces créatures, et chacun devient une bête acharné, mais parfois cela en est de trop et l'on sent que le film tient à se ratrapper par rapport au temps qu'il reste avant la fin : il faut en massacrer le plus possible, ce qui m'a légèrement déçu sur le moment.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/36/02/57/18446298.jpg
La réalisation est assez bonne avec de bons jeux de lumière vert, rouge et bleu mais à cause de certains mouvements de caméra et cadres, on perd parfois le fil de l'action car on ne sait plus du tout ce que l'on regarde. L'obscurité est assez bien utilisée et l'on est pas plongé dans un de ces films où l'on ne voit rien. Ici la lumière éclaire suffisament ce qu'il faut voir, sans non plus faire baigner les scènes dans un champ de clarté. Seul petit défaut, le recours trop facile à l'image de synthèse pour montrer les créatures arrivant en masse. Je les aurais préféré moins agiles et plus efficaces.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/36/02/57/18446295.jpg
Ce film a su véritablement me fiche la trouille. A commencer par le côté spéléo, la pauvre Sarah restant bloquée dans une faille commençant à paniquer alors que les rochers s'effondrent sur elle, quand on est claustro, croyez bien que l'on sait ce qu'elle peut ressentir. Ensuite, l'arrivée des créatures est assez impressionnante, d'abord fait de sons divers, de mouvements rapides dans l'image, avant de venir se montrer à la caméra, celle que tient l'une des filles, transplantant celle du réalisateur. Caméra en vision nocturne, utilisation de la technologie pour justifier que l'on peut voir ce qu'il se passe dans le noir et être au plus près de ces monstres. C'est certainement le fait de les voir surgir de nulle part et sans un bruit, que l'on peut avoir peur, tout joue sur l'effet de surprise dans ce film, et l'attente de cet effet, on sait que cela va arriver, mais on ne sait pas quand, et c'est selon moi, une véritable réussite de ce côté-là.
http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/36/02/57/18843788.jpg
Finalement, la morale pourrait être ainsi : nul ne sait ce que renferment les entrailles de la terre, l'homme n'a pas encore tout explorer, n'a pas encore tout découvert, et l'homme reste un animal qui combat pour sa survie. Bien sûr, il ne faut pas prendre tout cela au pied de la lettre, ce film reste un film d'horreur destiné avant tout à faire peur, comme le dit l'affiche, ce qu'il parvient à faire très bien.

 

Commenter cet article

Jérémy Zucchi 30/10/2010 09:00


C'est sans doute le film le plus flippant que j'ai vu, et encore, je ne l'ai vu qu'en DVD ! Toute la première partie est hyper angoissante, surtout quand elles doivent passer par un petit boyau à
peine plus large qu'elles qui se met à s'effondrer... La dernière partie est plus classique mais rudement efficace, elles montrent très bien ce que peut être le retour à la sauvagerie, à la
barbarie. Ce que tu oublie de dire, et qui est moins classique, c'est qu'elles en viennent à se tuer entre elles aussi ou à se laisser mourir ! C'est avant tout le cauchemar d'une femme
traumatisée, qui se sent coupable de la mort de son enfant.
Sinon concernant ton blog, je suis content que tu aies décidé de tout transférer, ça doit te faire un sacré boulot, mais avec cette idée de jeu, ça rend les choses plus sympa (et c'est un très bon
moyen d'amener des visiteurs vers tes articles ;-) ).


Eska 30/10/2010 18:38



Ouais. L'un des premiers survivor avec uniquement des femmes, pas un seul homme. Moi qui suit déjà claustro dans des endroits très très étroits (d'ailleurs j'ai pas fait la sortie spéléo en 6e à
cause de ça) je peux te dire que je brillais pas des masses, parfois j'avais l'impression d'étouffer. L'utilisation de la caméra comme vision nocturne, j'ai trouvé ça vraiment sympa !!! Je sais
pas si t'avais lu la critique que j'avais fait sur le 2 (d'ailleurs est-ce que j'ai fais une critique sur le 2 ?) et je sais pas si tu l'as vu, mais il est nul !!!! Le réal a voulu reprendre le
truc en envoyant la traditionnelle équipe de secours, mais ça n'a aucune âme, aucun goût, aucune saveur....du gros foutage de gueule quoi...


 


Sinon merci. Oui c'est beaucoup beaucoup de boulot de tout transférer. C'était prévu de longue date, mais je préfère le faire quand ça a un sens, genre ici pour les réponses, ou quand je revois
les films dont il est question, c'est beaucoup plus simple parce que j'ai envie de partager (et puis surtout ça évite que mon blog ne devienne qu'un blog ciné, j'ai el temps de couper avec
d'autres articles). Bon, parfois je relis pas, des fois je complète, je rajoute surtout des photos (en grand grand t'as vu :p) et les bandes-annonces histoire de dynamiser un peu tout ça. En plus
j'ai trouvé un site qui me permettra de vous faire des blind test musicaux, je sais pas encore si je parlerais de la musique, j'ai pas le vocabulaire pour ça... :p



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents